Accident mortel à St Julien D'Hotman: "Mo ti pe roul 40 ek pan kav evit loto la"

Le chauffeur du bus NTC est revenu sur les lieux de l'accident mortel survenu à St Julien D'Hotman le jeudi 16 juillet. Un père de 42 ans et son fils de 12 ans ont perdu la vie.

Portant un masque de protection et la tête baissée, le chauffeur du bus a demandé des précisions sur le lieu exact de la collision. La scène s'est produite aujourd'hui, samedi 8 juillet, lors de l'exercice de reconstitution des faits.

Comme nous le savons déjà, l'accident mortel a fait deux morts: Zair Rohoman, 42 ans, et son fils Ridwaan Rohoman, 12 ans. Ils étaient tous deux dans la voiture qui s'est écrasée contre le bus du NTC.

Read more...

Arrêté sous une accusation provisoire d'homicide involontaire, le conducteur a indiqué qu'il conduisait à 40 km / h lorsqu'une voiture est soudainement apparue devant l'autobus qu'il conduisait. "Pann kapav evit loto la. Li ti tro pre ar mo transpor", a-t-il expliqué aux enquêteurs. Il a également confirmé qu'il avait appliqué ses freins, mais cela n'a pas évité la collision.

Après le double drame, le chauffeur du bus a fait un test d'alcoolémie qui s'est révélé négatif. Une enquête policière est toujours en cours pour faire la lumière sur la question.

Read more...

Read more...