Accusée d'avoir agressé le policier: Shafirah "se mwa kinn santi mwa imilie an piblik"

Shafirah (nom modifié), une résidente de Port Louis, a été arrêtée par la police pour avoir agressé un policier le vendredi 31 juillet. Cette dernière a accusé la femme de 32 ans d'agression mais elle refuse les faits.

Le vendredi matin 31 juillet, la carte ATM a été bloquée dans un guichet automatique à Port Louis. «Ti ena plizir dimoun ti pe fer lake. Monn dimann pou al divan ek zot inn aksepte,», a-t-elle dit. Une fois arrivé à la porte principale, "enn polisye inn met so lamin divan ek inn dir mwa al fer lake". La femme a désespérément expliqué sa situation au policier, "me li pann rod korpere. Se alos ki monn dir li ki 'sa manier li pe fer la li pa bon'. Ankor enn kout linn dir mwa al fer lake ek monn refiz li. Se sa moman lamem linn dir: 'mo fors de lord mwa ek to pou kone'," a-t-elle affirmé.

Shafirah est alors entrée dans la banque après avoir mis son masque. À son retour, les choses ont dégénéré entre elle et le policier. "Polisye la inn dir mwa: "mo kone kot to reste ek si to pa le jip vinn ramas twa to lakaz, res lamem ek atann". Au bout de quelques minutes, un véhicule de police est arrivé sur place et a interpellé Shafirah.

Cependant, selon la version du policier, la femme est entrée dans la banque sans faire la queue et n'a pas respecté les mesures sanitaires. Sur place, les policiers ont ordonné à la femme de raisonner. Vexée, la femme s'est lancée avec arrogance en disant «to enn sovaz to pa pe fer to travay byen».

Malgré plusieurs tentatives pour calmer la femme, cette dernière a refusé d'écouter et de coopérer. C'est à ce moment que le policier lui a rappelé qu'elle venait de commettre une infraction en agressant un représentant de la police dans l'exercice de ses fonctions.

Read more...