Affaire Caël Permès: un photographe se fait malmener par la police !

Des policiers ont insulté et malmené un photographe de presse dans l'exercice de son travail.

Alors qu'il prenait des photos des quatre gardiens de prison suspectés dans le décès de Caël Permes, l'homme s'est fait copieusement injurier et intimider par des policiers qui lui ont pris son portable et se sont permis de le fouiller avec force.

Les faits se sont produits vers 10 heures ce vendredi 22 mai, le jour même où les suspects doivent comparaitre en cour de Curepipe. Une policière l’a d'abord empêché de s’avancer pour prendre une photo. Par la suite, d’autres sont arrivés pour l'entrainer vers une station à essence à proximité et l’ont humilié devant des membres du public.

Read more...

La question qui se pose par rapport à cet incident est: Est-ce pour protéger l’anonymat de leurs collègues des prisons suspectés d’assassinat de prisonnier qu'ils ont agis ainsi? Le journal qui emploi le photographe attend la version de la police.

Read more...