Amour, trahison et...gifle: la femme d'un policier infidèle dans la tourmente

C'est une histoire digne d'une telenovela qui se joue actuellement au sein d’un poste de police où tout le monde est au courant d'une liaison extraconjugale qu'un inspecteur de police entretient avec une policière.

Tous… sauf l’épouse du « major» bien entendu. Mais comme la vérité finit généralement par éclater, la femme cocue a fini par découvrir, en consultant le téléphone de son mari, l’infidélité de celui-ci. En effet, elle est tombée sur des messages indécents de la part d’une collègue de son époux infidèle. Choquée, elle a téléphone sa «rivale» pour que celle-ci s'explique. Peine perdue.

Read more...

En désespoir de cause, elle s'est enquise de cette trahison auprès de son mari. L'inspecteur lui a offert un reproche pour tout réponse: « Mo pa pe fer okenn progre. Mo pou kit sa lacaz la mo pou alé». Les choses ont empirées de manière drastique, quand le policier est rentré chez lui vendredi aux alentours de 20 h 30.

Selon les dires de l'épouse, elle était assise dans son salon, quand l'infidèle, sans crier gare, l’a giflée, en lui disant d’un ton furieux: «To pe irite mwa». Suite à quoi, il a déserté le toit conjugal. La femme trompée a porté plainte à la police samedi 6 juin.

Read more...