Angus Road - le PM: «demandez à Navin Ramgoolam, il sait que ‘there is no case’»

Le dossier Angus Road a, pour la troisième fois, fait l’objet de la Private Notice Question ce mardi 17 novembre. Dans sa réponse, le Chef du gouvernement a fait la chronologie des évènements, commençant par l’enquête par l’ICAC, sous le POCA et le FIAMLA, entre le 15 mars et le 9 mai 2011.

Une nouvelle enquête avait été initiée une deuxième fois le 2 octobre 2013 et a été stoppée le 27 juin 2014, pour manque de preuves. Il lance un défi au Leader de l’opposition de présenter les preuves, s’il en a, aux institutions concernées « si ces allégations sont fondées. »

Car, selon lui, jusqu’à preuve du contraire « ce ne sont que des allégations farfelues. » Il dit ne pas comprendre pourquoi l’opposition revient sur ce dossier, alors qu'à cette époque, souligne-t-il, le gouvernement de Ramgoolam, alors au pouvoir, n’avait rien trouvé de concret pour instituer une enquête.

A la question de savoir pourquoi il n’a toujours pas été convoqué par l’ICAC dans cette affaire, Pravind Jugnauth a lancé « Demandez à Navin Ramgoolam. Il sait que ‘there is no case !’. »Le Chef du gouvernement a invité Arvin Boolell à formuler ces mêmes accusations en dehors de l’hémicycle. Au cas contraire, previent-il « You will hear of me soon. »

Read more...