Arrêté avec de la drogue synthétique à 11 ans

Voilà un triste incident qui donne raison aux travailleurs sociaux qui tirent depuis longtemps déjà la sonnette d’alarme sur le rajeunissement de la consommation de drogue mais également du trafic. En effet, de la drogue de synthèse a été retrouvée sur un gamin de 11 ans.

Soulignons que ce type de drogue est considérée comme drogue dure, parfois plus dangereuse que l’héroïne. Deux écoles de pensée s'affrontent au sujet de la responsabilité pénale d'un enfant de cet âge commetant un tel délit. Si ceux militant pour les droits de l’Enfant soutiennent avec force qu’à cet âge, l’enfant ne peut être pénalement responsable de ces actes, d'autres, en revanche, défendent la position inverse.

Du reste, le Children Bill introduit au parlement l’année dernière aurait rendu impossible des poursuites intentées à cet enfant si le projet de loi avait été adopté. À l'heure actuelle, le code pénal prévoit qu’un enfant de moins de 14 ans peut être poursuivi malgré son âge, s’il possède le discernement requis. Ce discernement est confirmé ou infirmé par un panel de psychologues de l’Etat.

Read more...

Toutefois, selon la Juvenile Offenders Act, l’enfant ne sera pas envoyé en prison s’il est trouvé coupable.

Read more...