Balaclava: il s'habille comme Zorro et fait 3 victimes

Un homme masqué en noir. Si ce n'était pas un vol avec violence, nous aurions pensé que nous regardons un épisode où les méchants veulent faire passer Zorro pour un malfrat. Le suspect est activement recherché par la police qui a attaqué au moins deux agents de sécurité le samedi 22 août à Balaclava.

La scène s'est déroulée dans un intervalle de deux heures. Tout d'abord, Manoj (nom modifié), 45 ans, estime qu'il est malchanceux. Cet ancien employé d'un hôtel a perdu son emploi en mars. «Akoz pandemi ek lockdown monn perdi mo travay», a-t-il expliqué. Sans aucune compensation et aucune aide financière, il a dû trouver un autre emploi. C'est ainsi qu'il a été engagé comme agent de sécurité par une entreprise. Mais, une fois de plus, il a dû passer par un test difficile.

Samedi dernier, 22 août, cet habitant de Chamouny s'est rendu sur son lieu de travail à Goulet. «Monn rantre 7h30», a-t-il raconté. À 8 heures du matin, il a commencé son quart de travail. "Monn fer letour santie ek monn al par deryer pre kot twalet. Ti ena disab dan enn kwin. Kan monn koste, monn trouv enn zom divan mwa. Li ti abiy an nwar ek ti ena enn mask lor so figir. Mo ti pe zis trouv so lizie », expliqua-t-il.

Manoj pensa que ce dernier était un jardinier et l'interrogea. "Bann zardinie ti abitie abiy koumsa ek monn dimann li si li pe rod twalet", at-il ajouté. Mais au lieu de lui répondre, le suspect fonce sur lui. "Li ti ena enn sab rouye dan so lamin. Linn pouss mwa ek monn tom lor bann gravie. Linn agress mwa avek so sab ki erezman pa ti fite", at-il confié.

L'agent de sécurité s'est défendu en donnant un coup de pied à l'agresseur. "Monn kriye for pou alert mo bann koleg. Linn donn mwa plizir kou. Linn arete ek avan sove, linn kokin mo telefonn portab", a révélé Manoj. Blessée, la victime a été transportée à l'hôpital SSRN de Pamplemousses pour y être soignée.

Pendant ce temps, le suspect semble avoir fait une deuxième victime. Un autre gardien de sécurité, 59 ans, travaillant dans une autre propriété à Balaclava, a donné la même description du suspect. Il était dans un bureau lorsqu'un homme en noir avec un masque noir a fait irruption avec un sabre. Il a demandé à l'agent de sécurité de lui donner tout ce qu'il avait en sa possession. Le suspect a volé 150 roupies, qui se trouvaient dans la poche de l'agent de sécurité, et d'autres pièces d'argent. La victime a poussé le suspect et s'est enfuie de la scène à ce moment-là. L'agent de sécurité est allé donner l'alerte à ses collègues et lorsqu'ils sont revenus sur les lieux, ils ont remarqué que le suspect était parti avec une somme de Rs 2 000, son portefeuille, une torche et des cartes de crédit.

La victime et un collègue ont pris une moto et ont fait un tour pour tenter de retrouver le suspect. Ils ont vu le suspect qui s'est enfui dans les champs. Ce dernier a fait une troisième victime et volé son téléphone portable estimé à Rs 5 000. Les agents de sécurité se sont rendus au station de police de Terre Rouge pour porter plainte. Le CID de Terre Rouge recherche activement le suspect connu des services de police.

Read more...

Read more...