Camp Marcelin: macabre découverte dans une maison

Ce mercredi 3 juin, les habitants de Camp Marcelin, Flacq, ont alertés le poste de police de Flacq se demandent en raison de l'odeur nauséabonde qui les incommode depuis quelques jours et qui émane du domicile de Jean Marie Charlot.

Celui-ci, âgé de 51 ans, n’a pas donné signe de vie depuis quelques temps déjà. C'est en pénétrant dans la demeure, vers 9 h 50, que le sergent Jookoo et ses hommes font une horrible découverte dans une chambre à coucher: le cadavre en décomposition du quinquagénaire.

Le corps a été transporté à la morgue de l’hôpital de Flacq. Selon le rapport d’autopsie, la victime a succombé à un infarctus.

Read more...