Cash n Carry sous administration volontaire

Elle a été victime d’un resserrement de crédit. Cash n Carry, principale enseigne de produits électroniques et d'électroménager à Maurice, est placée sous administration judiciaire depuis lundi. C’est Huns Biltoo, partenaire de la firme d’audit KMPG, qui a été nommé administrateur de la société.

Le revendeur d'électroménager a vu ses ventes réduites de 40 à 50 % suivant le « lockdown » survenu entre mars et mai dans le sillage de la pandémie de Covid-19.

En attendant les recommandations de l’administrateur, Cash n Carry poursuivra ses activités. Pour l’heure aucun emploi n'est menacé. L’enseigne d’électroménager, qui compte 250 employés, poursuivra ainsi ses opérations dans ses neuf succursales à travers l’île.

Entretemps, HunsBiltoo, l’administrateur de Cash n Carry, dressera un bilan financier de la société. Par la suite, il décidera d’un plan de redressement pour Cash n Carry.

Il faut savoir que l’administration volontaire est un mécanisme prévu par les articles 213 sous l’Insolvency Act 2009.

Lorsqu’une compagnie est sous administration volontaire, l’administrateur prend le contrôle des affaires de la compagnie. Il est tenu d’enquêter sur les affaires et les moyens de sauver l’entreprise dans l’intérêt des créanciers, des employés et des actionnaires.

L’administrateur peut aussi exploiter l’entreprise et gérer ses biens et ses affaires avec pour objectif de sauver l’entreprise.

Source:Ruth Rajaysur

Read more...