Chantage sur réseaux sociaux: elle porte plainte

Cette étudiante de 20 ans a fait une déposition à la police hier, pour chantage indécent.

Le coupable n'est autre que son ex-petit ami. Celui-ci fait circuler des photos indignes de la jeune fille sur WhatsApp et Facebook. La collégienne loin de se laisser faire a rapporté le cas à la police de Flacq. Une enquête a été ouverte.

Read more...

Les lois du pays sont très sévères par rapport à ce genre de délit. Ainsi, selon l’Information and Communications Act (ICTA), l'auteur d'un tel méfait risque au maximum une amende de Rs 1 million et une peine de prison de 5 ans. Le Code pénal également punit ce genre de délit.

Read more...