Cité Mangalkhan: gros coup de filet pour trafic d’héroïne

Avec les quatres arrestations qu'elle a effectué dans la région de Résidence Mangalkhan, l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) a tenu à envoyer un signal fort au réseau de traffic d’héroïne qui sévit dans cette région.

En effet, suite à plusieurs plaintes et dénonciations, l’ADSU de l’Upper Plaines-Wilhems, sous la supervision du chef inspecteur Ramtanon et épaulée par le commando marine (MARCOSS), la brigade anti-émeute (SSU) et la Police Dog Section a fait une descente musclée à la NHDC de Résidence Mangalkhan, ce vendredi 22 mai en fin d’après-midi.

Les forces de l'ordre ont ainsi perquisitionnés simultanément quatre appartements, dont celui de l'individu de 45 ans, soupçonné d’être le meneur de ce réseau. Les policiers ont découvert chez lui 36 doses d’héroïne, dont la valeur marchande est estimée à Rs 58 500. Le principal complice du traffiquant a eu droit au même traitement. Celui-ci, âgé de 41 ans, avait chez lui 26 doses d’héroïne, estimées à Rs 21 000. Notons qu'une somme de Rs 3 150 a également été trouvée en sa possession.

Les appartements de deux de ses voisins ont aussi été perquisitionnés. Il s’agit de deux jeunes, âgé notamment de 22 ans et de 24 ans. Chez le premier, quatre doses d’héroïne et Rs 1 800 ont été découverts, alors que le second a été épinglé avec 30 doses d’héroïne, valant 48 000 localement, et une somme de Rs 4 500.

Les quatre suspects ont été embarqués au poste de police où ils ont été interrogés sur la provenance de l’héroïne. Selon la brigade des stupéfiants, ils seraient ceux qui approvisionnent cette localité et les régions avoisinantes avec des produits illicites.

Leur comparution devant le tribunal de Curepipe aura lieu ce samedi 23 mai. Une accusation provisoire de Drug Dealing : Possession of Heroin for the purpose of selling sera déposée contre eux.

Read more...