Confinement: un WAP au nom d’une personne décédée

C'est un cas d’usurpation d’identité qui va lui coûter très cher.

Un habitant de Grand-Bois, chauffeur de van de son état, a été arrêté pour avoir utilisé le permis de conduire d’une personne décédée, il y a deux ans, pour l’obtention d’un Work Access Permit (WAP). Le transgresseur s'est fait prendre lors d’un contrôle routier de la police, la semaine dernière.

Read more...

Suite à son interrogatoire, le trentenaire est passé aux aveux. Il a été provisoirement inculpé sous la Computer Misuse and Cybercrime Act et ensuite remis en liberté conditionnelle.

Read more...