Coronavirus: l'île Maurice ferme ses frontière avec l'Europe, y compris La Réunion

Le Premier ministre de l'île Maurice vient d'annoncer la fermeture des frontières du pays avec l'Europe pour quinze jours. Cette décision est identique à celle prise par Madagascar dimanche. De nombreux pays d'Europe ont fermé leur espace aérien. Le maintien des vols n'a plus de sens.

Sans surprise, après Madagascar, c'est au tour de l'île Maurice de mettre fin à ses liaisons aériennes vers l'Europe, y compris La Réunion. La décision a été officialisée, ce lundi 16 mars 2020, par le Premier ministre, Pravind Jugnauth. La fermeture des frontières a été décrettées pour quinze jours écrit Le Mauricen. Un choix stratégique difficile à prendre, mais qui est devenu indispensable face à la rapidité avec laquelle le coronavirus se répend dans le monde.

70 % du PIB vient du secteur financier

Pour mémoire, l'île sœur tire une partie importante de ses revenus du tourisme. Ce pourcentage est tout de même inférieur à celui des Seychelles. L'île Maurice a souvent été montrée du doigt pour son manque de pugnacité sur la provenance des fonds qui sont injectés dans ses banques. D'ailleurs, depuis 2016, 70 % de son PIB provient du secteur tertiaire, dont les secteurs financiers.

Cette crise lié au coronavirus sera donc amortie par nos voisins, mais elle risque de plomber durablement l'économie hôtelière mauricienne.