Coup de feu au Morne: trois autres suspects arrêtés par la police

L'enquête policière concernant une tentative de meurtre à Au Morne se poursuit. Le jeudi 20 août, des agents de la division des enquêtes criminelles de La Gaulette ont procédé à l'arrestation de trois suspects dans l'incident survenu le 10 août à Au Morne.

Ce jour-là, des braconniers armés de fusils de chasse se trouvaient dans cette zone. Dans un premier temps, ils ont fait irruption dans un terrain de chasse avant de tuer deux cerfs. Ils ont ensuite quitté la zone avec le gibier. Plus tard, une femme résidant à Au Morne a été victime des agissements des braconniers.

Elle se trouvait près d'un hôtel au Morne quand l'un des braconniers, qui circulaient dans un véhicule, lui fit un comportement obscène. La victime a immédiatement alerté son frère de la situation. Ce dernier s'est rendu sur les lieux et a récupéré sa sœur pour rentrer chez lui à ce moment-là.

Mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Alors qu'ils rentraient chez eux, ils ont été bloqués par la voiture du groupe de braconniers. «Enn parmi bannla inn desann ek tir de kout fizi lor mo loto», a expliqué le frère, qui a alors porté plainte au station de police de La Gaulette.

Le même jour, après un cours poursuite, les officiers de la division des enquêtes criminelles de La Gaulette ont réussi à mettre la main sur 2 des 5 suspects, à savoir Singh Goorah et Roopesh Isoory.

Dans le coffre de la voiture, deux cerfs tués ont été découverts par les policiers. À la fin de la semaine dernière, soit le jeudi 20 août, les policiers ont arrêté trois autres suspects, à savoir Anurajsing Goorah, 38 ans et un habitant de La Brasserie, Gaetan Erol Larhubarbe, 49 ans et un habitant de Glen Park, Vacoas, Richard Philippe Larhubarbe, un résident des Casernes, Curepipe.

La police a saisi un fusil pour enquête. Les cinq suspects sont en fait détenus par la police. Ils font tous l'objet d'une accusation de tentative de meurtre et de braconnage devant le tribunal de Bambous.

Read more...

Read more...