Covid-19: des milliers de Mauriciens coincés à l’étranger

Les Mauriciens bloqués à l’étranger continuent de supplier pour être rapatriés.

Plus de 3700 Mauriciens sont ainsi concernés à l’étranger, dont près de la moitié sont employés sur des bateaux de croisière. À ce jour ils sont 1760, dont 600 sur les navires de la compagnie Royal Caribbean, 500 sur ceux de MSC Cruises et 300 sur ceux de Celebrity Cruise, qui se retrouvent dans 41 ports à travers le monde. Soulignons au passage que le cas des neuf qui se trouvent sur l’Island Princess a fait couler beaucoup d’encre. Même si les compagnies dans leur grande majorité souhaitent rapatrier leurs employés, à leurs propres frais, les navires n’ont pas l’autorisation d’accoster pour l'instant.

Read more...

Du reste, une action en cour suprême pour forcer la main du gouvernement a échoué. Cependant, le 20 avril dernier, l’International Maritime Organisation a demandé aux États de ne pas oublier leurs ressortissants employés sur des bateaux, et aux compagnies proposant des croisières d’assumer leurs responsabilités jusqu’à nouvel ordre. Mis à part ceux coincés sur ces bateaux, il y a environ 2 000 Mauriciens bloqués dans divers pays, dont une grande partie en Inde et en Australie. Plusieurs d’entre eux étaient partis pour des traitements médicaux.

Read more...

Dimanche dernier, le ministre des Affaires étrangères a indiqué que l’exercice de rapatriement sera effectué d’après un ordre de priorité.

Read more...