Covid-19: sit-in d'employés de l’hôpital de Candos

Plus d’une cinquantaine d'employés affectés à l’hôpital Victoria, Candos, organisent un sit-in et refusent de travailler depuis ce matin, jeudi 19 mars. Raison : ils disent qu’un des trois patients testés positifs au coronavirus (Covid-19) a été pris en charge dans cet établissement hospitalier et qu'il y a un manque en équipements de protection.

Ces employés disent risquer d’être contaminés et par conséquent, de contaminer à leur tour leurs proches et contacts.« On m’a informé qu’ils sont environ une soixantaine de General Workers qui refusent de travailler. Ils ont réclamé des masques et des gants mais l’hôpital ne leur en a pas fourni », a déclaré Rajshree Thylamay, présidente de l’Union des travailleurs du ministère de la Santé, qui intervenait sur les ondes de Radio Plus, à la mi-journée. Nous attendons la version du ministère de la Santé.