Curepipe: suspecté d'une dizaine de vols, il est enfin arrêté

Profitant de la période de confinement, Dominique Mario Toussaint avait l'intention de dévaliser plusieurs commerces de la région de la ville lumière.

Mais au terme de près d'une dizaine de vols à Curepipe, l'individu s'est fait coincé par la police. Ces délits ont été rapportés en ce fin de mois de mai. Parmi ses victimes se trouve un magasin de vins et spiritueux situé à l'avenue Winston Churchill, où Jean-Dominique Mario Toussaint aurait volé une somme de Rs 30 000 dans la caisse. Dans la nuit du 27 au 28 mai dernier, il aurait également cambriolé un commerce situé à la route royale, d'où il aurait dérobé trois ordinateurs portables et une somme de Rs 13 500, entre autres.

Read more...

Le malfrat serait impliqué dans un délit similaire dans un bureau d'assurances situé à l'avenue Malartic à Curepipe. Cela se serait déroulé entre le 25 et le 26 mai. De plus, Jean Dominque Mario Toussaint est suspecté d'avoir mis le feu à un autre magasin à Curepipe. Les enquêteurs de la Special Anti Robbery Squad de la Central Division ont arrêté le dénommé Jean-Dominique Mario Toussaint, habitant de Cité Malgalkhan, à Floreal. Interrogé, il est passé aux aveux et une partie de son butin, notamment des ordinateurs portables, ont été récupérés par les policiers de la SARS.

Read more...

Il a été inculpé de «Larceny Breaking » et de « Damaging Property » devant le tribunal de Curepipe avant d'être mise en détention policière.

Read more...