Dans le sud: il demande à sa femme de se prostituer avec ses amis

Est-il à court d'argent ou a-t-il perdu la tête? C'est le cas de Diksha (nom fictif), 30 ans, et mère de 2 enfants, où son mari tente de la forcer à se prostituer avec ses amis contre rémunération.

Le pire a été évité après que notre victime nous a révélé sa situation. Nous lui avons conseillé de se rendre au poste de police voisin pour porter plainte contre son mari.

Voici son histoire: depuis la propagation de Covid 19 et le lockdown à Maurice, le mari de Diksha est sans travail et sans argent. Cependant, Diksha a réussi à gérer sa cuisine pour sa famille jusqu'en juillet. Après la déconfinement, le mari de notre victime n'a pas trouvé de travail et a commencé à consommer de l'alcool et de la drogue.

Read more...

"Mo latet inn kumans fatiguer en juillet kan mo mari dimann mwa kas a tou ler. Li retourn lakaz sou ek parfwa so lizier vinn extra rouz. Mo mem mo per kan li dimann mwa kas. Mai depi dimans dernier mo mari pe rod fors mwa pou dormi ar so ban kamarad pou Rs 200 », a révélé cette femme désespérée.

Elle est passée sous pression et ne savait pas à quelle porte frapper. Au départ, elle a hésité à porter plainte contre son mari puisque ce dernier est devenu agressif ces derniers temps. Et Diksha est une mère attentionnée et a pensé à l'avenir de ses enfants avant de prendre une décision.

Mais notre équipe a guidé Diksha pour porter plainte et maintenant son mari est activement recherché par la police pour sa version des faits.

Read more...

Read more...