Dans l'est: une jeune directrice de banque victime de harcèlement

Mardi 10 novembre: 21 h 45. Une femme, se présente au poste de police de sa localité à l’est du pays. Elle veut déposer plainte, dit-elle aux policiers, contre un individu pour harcèlement sexuel.

Sauf qu’elle ignore son identité. Elle a reçu des messages sur son téléphone portable en rentrant de son travail aux alentours de 20 h.

« Mo envi fer enn la route ar twa.To trop sexy. To bien zoli. Mwa sa, R… M….».Et d’ajouter:«To mari la meme? Li koné mo pe text twa?».

N’obtenant pas de réponse, l’homme a essayé de la joindre à trois reprises en téléphonant. Mais elle n’a pas décroché. La plaignante, âgée de 32 ans, précise qu’elle est mariée et manager au sein d’une banque.

Read more...