Dans un cabinet médical: un dentiste essaie d'embrasser son assistante

Un dentiste se retrouve en fâcheuse posture. Ce dernier est accusé d’attentat à la pudeur par son assistante. Les faits se seraient produits le 24 janvier dernier dans le cabinet du praticien à Goodlands.Le quinquagénaire a été arrêté au lendemain de son 59e anniversaire. Dans son récit à la police de Goodlands, la présumée victime, 28 ans, a expliqué avec détails les agissements de son employeur chez lequel elle travaille depuis le 11 février 2019. « En plusieurs occasions, il a essayé de flirter avec moi. Je l’en ai empêché, lui reprochant même son attitude », a expliqué la jeune femme à la police.

Elle pensait que son employeur allait cesser de l’importuner, mais il n’en fut rien.

Le 24 janvier dernier, dit-elle, il devait être vers 17 heures lorsque le dentiste se serait approché d’elle. Profitant qu’ils soient seuls, le dentiste lui aurait fait des attouchements et aurait tenté de l’embrasser. « Je lui ai dit d’arrêter et que s’il continuait j’allais tout raconter à son épouse. J’ai alors pris mon sac et j’ai quitté le cabinet. Je ne lui ai jamais permis d’agir de la sorte », précise-t-elle.

La jeune femme a consigné une déposition au poste de police de Goodlands. Le lundi le 27 janvier, l’Anti Robbery Squad de la Northern Division a procédé à l’arrestation du dentiste. Il a été remis aux enquêteurs du Criminal Investigation Department de Goodlands. Lors de son interrogatoire, le suspect a expliqué avoir agi dans un moment de faiblesse. Après une nuit en cellule policière, il a comparu au tribunal de Pamplemousses.

La police a objecté à sa remise en liberté sous caution. Il demeure en cellule policière. Il sera examiné par un médecin de la police. L’enquête, placée sous la supervision du surintendant Hossenbacus, se poursuit.

Source: Defimedia.info