Dans un pensionnat: relations sexuelles avec des clients à Rs 700

La police surveillait depuis longtemps la «maison d'hôtes» située à Sainte Croix. Selon une source, ils étaient en possession d'informations sur les activités illicites qui s'y déroulaient.

Dans la nuit du mardi 30 juin, des officiers de la brigade anti-vol de Port Louis Nord ont fait une perquisition dans la «maison d'hôtes». 7 femmes malgaches ont été trouvées dans l'une des chambres.

Interrogés sur leur présence sur place, elles ont confié avoir été embauchés pour se prostituer. "Nou gagne relasion sexuelle avek bann klian pou Rs 700", ont-elles déclaré aux enquêteurs.

Selon une source policière, ils ont également interpellé un couple mauricien qui a confié être là pour le plaisir. Le propriétaire des lieux, Kevin Valaydon, 39 ans, un habitant de Sainte Croix et son assistant, Moustafa Salauroo, 54 ans, et un habitant de Plaine Verte, ont été arrêtés et placés dans une cellule de police.

Ils répondent tous deux à une accusation provisoire de traite d'êtres humains. Et une accusation provisoire pour l'exploitation d'une entreprise sans permis a également été déposée contre eux.

Pour sa défense, le propriétaire a expliqué qu'il n'était pas impliqué dans la traite des êtres humains. "Mo pa forme parti ladan mwa. Mo zis vinn fer sekiriter isi", a-t-il expliqué.

Read more...