Décès du détenu Jean Cael Permes: "Partou ti ena mark ble lor mo mari"

Elle ne restera pas les bras croisés. Elle ira jusqu’au bout pour connaître la raison pour laquelle son époux a perdu la vie, et dans quelles circonstances. C’est ce que nous fait savoir Chania Permes, 33 ans. Son mari, Jean Cael Permes, 29 ans, a été retrouvé mort dans sa cellule à la prison de La Bastille, à Phoenix, dans la nuit du mardi 5 mai.

Jean Cael Permes etChania Permes.

« J’avais reçu un appel m’informant que mon époux avait été transféré de la prison de Beau-Bassin à celle de La Bastille. Peu après, on m’a informée qu’il avait trouvé la mort. Nous nous sommes rendus sur les lieux. (…) Avant qu’on ne le transporte à la morgue, nous avons eu droit de le voir. Ti ena boukou mark blesir lor mo misie. Partou ti ena mark ble lor li », raconte Chania Permes.

Selon ses dires, Jean Cael Permes était placé en détention depuis le 16 mars dernier. Il était accusé d’avoir endommagé un véhicule de police.

« Mon époux a déjà eu des démêlés avec la police dans le passé. Il avait été même condamné. Il avait déjà fait deux mois à la prison de La Bastille, où il avait eu un souci avec un gardien. (…) Mo pa kone kin arive. Mo pa pe akiz person. Mo anvi kone kifer in bat li », martèle Chania Permes.

L'épouse de Jean Cael Permes se souvient des dernières paroles qu'il lui a prononcées. « Il m’a dit ‘ale bye. Je t’aime. Mo kontan twa for. Mo pans twa for. Ale ale ale, ze tem' », se souvient-elle en sanglotant. Cael Permes laisse derrière lui quatre enfants âgés entre 12 ans et 3 mois.

Une enquête est en cours en vue d’établir les circonstances dans lesquelles le détenu a été retrouvé inerte dans sa cellule. Plusieures unités, notamment le Central Criminal Investigation Department (CCID), la Major Crime Investigation Team (MCIT) et les différentes unités de Criminal Investigation Division (CID) de la Central Division travaillent en collaboration pour établir les faits.

De plus, l’autopsie, pratiquée par le numéro un du département médico-légal, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, ce mercredi 6 mai, a conclu que Jean Cael Permes est décédé suite à une hémorragie due à de multiples blessures.