Déconfinement: des images du métro bondé de Paris font le tour du monde

Alors que la France a entamé son déconfinement ce lundi 11 mai, une première ombre au tableau est apparue ce matin puisque la ligne 13 du métro parisien était temporairement bondée. Des images queregrette le ministre de la Santé.

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du pays. En effet, les Français ont eu le droit à des images dumétro parisien bondé ce lundi matin aux alentours de 6h30 alors que le pays vient tout juste d'entamer son déconfinement. La chaîne de télévision a diffusé les images d'une journaliste qui était dans une rame de la ligne 13 où il n'y avait aucune possibilité de respecter les gestes barrières. «La distanciation sociale est tout bonnement impossible à respecter dans cette rame de métro». Elle a tout de même souligné que ce n'était pas la faute des usagers qui ont dû attendre le métro pendant 40 minutes. Il y a tout de même une bonne nouvelle: le port du masque est en grande majorité respecté.

Toutefois, ces images de cette rame de métro bondéeont laissé place à des images plus rassurantes une trentaine de minutes plus tard. «Il y a moins de monde que tout à l'heure dans les rames et désormais la distanciation sociale peut être respectée dans cette rame. BFM TV indique que l'incident arrivait plus tôt concerné le premier métro de la journée et si les usagers se sont entassés dedans c'est parce qu'ils ne pouvaient pas se permettre d'arriver en retard sur leur lieu de travail.

Déconfinement: la ligne 13 du métro parisien déjà bondée ce matin pic.twitter.com/T8qTZh7guw— BFMTV (@BFMTV) May 11, 2020

Toutefois, les images de l'incident ont fait le tour des médias sociaux et ont poussé le ministre e la Santé Olivier Véran à réagir lors d'une interview avecJean-Jacques Bourdin. «Que le premier train, il y ait eu des bugs, c'est vraiment dommage, je ne vous dirais pas le contraire, mais regardons comment les choses se déroulent au cours de la journée: adaptons, modifions nos comportements pour que demain les choses s'améliorent. Je crois que c'est vraiment le principal. On est encore une fois dans une première dans notre pays, ce n'est jamais arrivé».

Du côté de la RATP, la PDG Catherine Guillouard a justifié le retard de ce premier métro de la ligne 13 par un incident à 4h50 du matin où 4 infiltrations d'eau se sont produites.

Read more...