Deux jours après le mariage, il demande le divorce car sa femme est un homme

Il se passe des choses très curieuses en Indo­né­sie. Un homme de 31 ans s’est marié à une femme qu’il avait rencon­tré sur Face­book. Mais seule­ment deux jours après leur union, l’homme a demandé le divorce car il s’est rendu compte que sa femme était en fait un homme, rappor­tait IndoZone lundi 8 juin.

Muh et Mita s’étaient rencon­trés sur Inter­net un mois plus tôt. Après avoir fait connais­sance, ils ont décidé de se rencon­trer dans la vraie vie, autour d’un café. Muh n’a alors remarqué aucun détail suspect chez sa nouvelle petite amie, dont l’ap­pa­rence et la voix ne lui semblaient pas suspectes.

Read more...

Tombé sous son charme, Muh a décidé de la deman­der en mariage après quelques semaines. « Mita, tu me manques ! Marions-nous ! » a-t-il déclaré à Mita qui a immé­dia­te­ment accepté la propo­si­tion. Les deux amou­reux se sont dits « oui » le 2 juin dernier.

Les soupçons se sont éveillés chez Muh lorsque son épouse a refusé à plusieurs reprises de concré­ti­ser leur mariage lors d’une nuit de noces. Muh a alors mené sa propre enquête auprès de l’en­tou­rage de Mita, et lorsqu’il a fini par apprendre la vérité, Mita avait déjà plié bagage.

Fou de rage, Muh a expliqué la vérité à sa famille et a immé­dia­te­ment demandé le divorce, inscri­vant le record de la plus courte union de l’his­toire du kabu­pa­ten de Lombok occi­den­tal, dans l’ouest de l’ar­chi­pel. Après avoir porté plainte, la police a fini par arrê­ter « l’es­croc », qui s’est révélé être un homme du nom d’Adi. Les médias indo­né­siens ne précisent pas ce qui risque l’homme pour cette étrange affaire.

Read more...