Drogue: il est dénoncé par sa concubine

Un homme habitant le Sud est actuellement recherché par la police de Souillac pour possession de cannabis.

L'individu, qui avait été dénoncé par sa concubine, ce dimanche 17 mai, a pris ses jambes à son cou en abandonnant un sac qui contenait des doses de cannabis. L'habitante de Surinam a en effet téléphoné au poste de police pour informer que son compagnon avait du cannabis dans son sac à dos. Elle s'est présenté et a aussi donné son adresse. L'homme, qui ne se doutait pas de l'intention de sa belle, ni de la raison de la présence des policiers au domicile, s'est enfuit dès qu'il a s'est rendu compte de la situation.

Read more...

Des sachets de drogue étaient enveloppés dans du papier cellophane dans le sac que la femme a tendu aux policiers. Ceux-ci ont confisqué la drogue et le fugitif devra expliquer la présence du cannabis dans son sac une fois qu'il aura été capturé.

Read more...

Toujours dans la même foulée, ce dimanche 17 mai, les policiers de Bel-Ombre se sont rendus à Beau Champ où, selon des informations reçues, une cultivation de gandia aurait lieu sur un terrain abandonné, près d’un hôtel. Ils ont effectivement pu se rendre compte de la véracité de cela, car une culture de cannabis de taille s'est présenté devant eux. Les plantes mesuraient de 6 cm à 19 cm.

Read more...

Cependant, en dépit de leur attente, personne ne s'est présenté sur le terrain. Les policiers ont décidé de déraciner les plantes, 84 au total valant Rs 252, 000 pour les ramener au poste.

Read more...