Elia, 18 ans, survit au covid-19 après 3 semaines de coma

Dès le premier jour du confinement en Belgique, Elia, 18 ans, a commencé à avoir des douleurs à l'estomac.

Elia, 18 ans.

"J’ai pensé à une indigestion. Elle n’avait aucun symptôme du Covid-19. Elle ne toussait pas. Et elle n’avait pas de fièvre. Au contraire, elle avait très froid..." témoigne sa mère.

Très rapidement son état s'est dégradé et la jeune fille a dû être hospitalisée pour une urgence cardiaque.

Un test a été pratiqué et a révélé qu'elle était atteinte du covid-19.

Elia a développé une myocardite sévère et les médecins ont dû recourir à l'ECMO, l'Oxygénation par membrane extracorporelle : cela signifie que la circulation du sang s'est fait pendant 13 jours à travers une machine, qui remplaçait à la fois le cœur et les poumons.

Un protocole qui nécessitent des médecins et des soignants spécialisés.

"il faut des chirurgiens pour insérer les canules, les tuyaux de drainage et de réinjection, il faut des médecins intensivistes pour s'occuper du patient plus sur le long cours."

Elia a passé trois semaines dans le coma. À son réveil, la jeune femme a appris le nombre de morts qu'avait causé le coronavirus en Belgique et dans le monde.

Maintenant elle n'a plus besoin de l'ECMO ou d'un respirateur pour respirer et son état s'améliore chaque jour.

Read more...