Elle est surprise par un intrus dans sa salle de bain: "Li dir mwa li pa pou ale"

Un cauchemar que Monique (nom modifié), une grand-mère de 68 ans, a vécu. Cette vieille femme, résidente de cité Briquetterie, Sainte Croix, a déclaré avoir été surprise par un homme alors qu'elle prenait son bain le vendredi 21 août.

Ce dernier, un nommé Steeven âgé de 31 ans, est entré dans la maison de la victime et a espionné la vieille femme dans sa salle de bain. Après avoir remarqué qu'un voyeur était dans les parages, la victime s'est enfuie de la scène avec seulement une serviette couvrant son corps. Le suspect a été arrêté par la police.

«Depi vandredi mo pa pe kapav manze, mo pe zis bwar dite. Monn tromatize. Linn dir mwa li pa pou ale», a-t-elle confié aux enquêteurs de la police. "Mo 4 zanfan fini marye ek ena zot lafami nepli viv isi. Ena zis mwa ek mo mari ki viv isi ek vandredi li ti sorti. Se kumsa mem monn retrouv mwa tousel sa ler la", a raconté la victime.

Le vendredi 21 août, vers 10 heures, elle est allée aux toilettes. "Mo tifi inn dir mwa bann teknisyen canalsat pou pase ek kom mo ti ankor dan mo rob desam, monn al pran enn douss vit vit pou atann bannla vini", a expliqué Monique. Cependant, en prenant son bain, elle a été choquée de voir soudainement un homme devant elle. "Pa kone kiler linn rantre linn ouvert laport saldebin", a ajouté la victime.

Read more...

Paniquée, la victime a saisi une serviette pour couvrir son corps nu à ce moment-là. «Monn anvelop mwa ek monn koumans kriye», dit-elle. "Monn kriye ek panse li pou sove me linn ress dibout divan mwa. Kan monn dir li ale, linn dir mwa li pou ress dan lakaz lamem. Pli pir, linn alonz lor lili dan mo lasam ek kontinie get mwa," dit Monique. Elle s'est ensuite échappée de la scène avec une serviette enveloppant son corps et a alerté le quartier.

"Linn kontinie ress dan lakaz lamem", at-elle ajouté. La police d'Abercombrie a été alertée quelques minutes plus tard et le suspect est sorti de chez elle peu de temps après. "Kan linn sorti linn dir 'ey mo pann fer naryen mwa'. Monn gagn sok. Be ki ti so lintansion sa ler la? Mazinn ou mo enn dimoun malad ek mo misie osi pa tro byen," dit Monique, outrée par l'attitude du voyeur.

De retour chez elle, la vieille femme s'est habillée avant de porter plainte contre le suspect pour vagabondage au poste de police. Le voyeur a été placé en détention policière.

Read more...

Read more...