Elle tue sa fille de 2 ans de 32 coups de couteau puis traîne son corps en poussette

Audrey Gagnon, 25 ans, a comparu devant un Tribunal au Canada pour le meurtre de sa fille Rosalie, âgée de 2 ans.

Les faits se sont déroulés le 17 avril 2018 à Québec. Ce soir là, la mère de famille de famille avait consommé de l'alcool et du cannabis.

Elle a expliqué à l'ami qui l'hébergeait que « La petite est fucking chiante ce soir ».

Lorsque son colocataire a quitté la maison, la jeune femme a tenté d'étrangler sa fille de 2 ans avant de la tuer de 32 coups de couteau portés à la tête et au dos.

Puis Audrey a placé le cadavre dans la poussette et s'est rendue dans un parc où elle a jeté le cadavre dans une poubelle.

L'accusée a eu une enfance très difficile, avec des parents toxicomanes et une mère qui souffrait de troubles psychiatriques. Audrey Gagnon a également été victime de sévices par un membre de sa famille.

Elle a été condamnée mercredi à la prison à vie assortie d'une peine de sûreté de 14 ans.