Grand-Baie: sale quart d'heure pour une famille séquestrée à leur domicile

Rashree n'en revenait pas. Trois hommes et une femme étaient en train d'agresser ses parents sous ses yeux.

La jeune femme avait entendu les cris de sa mère au salon et avait couru voir ce qui se passait. L'habitante de Grand-Baie n'est pas épargnée non plus. Elle se fait tabasser par un des hommes pendant que sa petite sœur est retenue de force au sol par un autre armé d’un couteau. Les menaces ne manquent pas non plus de la part des malfaiteurs: « Nou pou touy zot zordi !», disent-ils, en ajoutant qu'ils envisagent de brûler leur victimes avec de l’acide.

Ayant entendus les cris, des voisins sont sorti pour voir ce qui se passe et c'est en prenant compte du danger d'être démasqués que les bandits se font la malle après avoir quand même volé un téléphone portable, une tablette et une somme de Rs 10 000. La famille est vite conduite à l’hôpital, ce dimanche 17 mai.

Read more...

Pourtant, ce n’est que samedi 23 mai que Rashree a rapporté le cas à la police qui soupçonne qu’il s’agit d’un règlement de comptes.

Read more...