Grand-Gaube: quatre policiers blessés lors d'une descente à Grand-Gaube

L’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la Metropolitan Division a été forcée de battre en retraite lors d'une opération à la rue St Joseph, Grand-Gaube.

Les policiers savaient pourtant que leur cible, une femme d’une cinquantaine d’années, ne se laisserait pas faire facilement. De plus l'entourage de la suspecte terrorisent la localité. À titre d'exemple, en 2017, quatre membres de cette famille et des proches à eux avaient été arrêtés pour avoir incendié la maison et la voiture d’une voisine suite à une bagarre sanglante.

Les éléments de l'ADSU sont passés à l’action peu après 18 h 30, avec le soutien de la brigade anti-émeute (SSU). La perquisition sous forte escorte au domicile de la femme, présente au moment des faits, a été fructieuse. En effet, les limiers ont trouvé 42 sachets de gandia, équivalant à 53 grammes.

Read more...

Mais c'est au moment où une inspectrice et une policière de l’ADSU l’embarquaient pour le poste de police qu'une foule hostile s’est amassée à proximité. Peu de temps après les policiers ont étaient la cible de jets de pierres, briques, bouteilles et autres projectiles.

Profitant de la confusion générale, la quinquagénaire a pu fausser compagnie à la brigade antidrogue, alors que les policiers ont dû battre en retraite. Soulignons que deux véhicules de la SSU et un 4×4 de l’ADSU ont été endommagés. C'est en partant que quatre policiers ont reçu des projectiles. Un chef inspecteur (CI), une inspectrice (WPI), un caporal et une policière ont été blessés au cours de cette opération.

La suspecte est toujours recherchée en vue d’une accusation de «Drug Dealing : Possession of Cannabis for the purpose of distribution» devant la cour de Mapou.

Read more...