Grande-Rivière-Nord-Ouest: il quitte sa femme pour sa maîtresse

Une femme âgée d’une cinquantaine d’années a quitté le toit conjugal, après 25 ans de mariage. Elle est allée vivre chez ses parents, car après une dispute conjugale, elle a été mise à la porte par son époux. Elle était mariée civilement et religieusement avec son époux, âgé de 50 ans. Elle habitait avec lui à Grande-Rivière-Nord-Ouest, où ils tenaient un fonds de commerce.

Ils ont eu trois enfants. Selon elle, dès le début de leur mariage, son mari et elle ont rencontré des problèmes conjugaux, en raison du caractère violent de celui-ci et d’affaires extra-conjugales. Dans le passé, elle a porté plainte à plusieurs reprises contre lui pour violence domestique. Et en 2019, elle a obtenu un Protection Order valable jusqu’en 2021 contre son mari. Dans l’après-midi du mardi 28 janvier, vers 15 heures, elle se serait rendue au commerce de son époux.

Et elle serait tombée sur une femme qu’elle pense être la maîtresse de celui-ci. Elle lui aurait fait des remarques et le ton serait monté. Se sentant profondément blessée, elle serait retournée chez elle, mais son époux l’aurait alors suivie, insultée et chassée de la maison. Le 29 janvier, elle a porté plainte violence domestique.

Source: Defimedia.info