Inde: le parti de Narendra Modi subit une lourde défaite aux élections de New Delhi

Camouflet. Le Bharatiya Janata Party s’est s’incliné lors des élections régionales à New-Delhi. Le parti du Premier ministre indien Narendra Modi n’a remporté que 8 des 70sièges de l’assemblée législative lors du scrutin du 8 février. Le reste revient au parti Aam Aadmi d’Arvind Kejriwal. Le parti de l’homme ordinaire.

Le BJP a cette fois remporté cinq sièges de plus qu’en 2015, selon la Commission électorale de l’Inde. Ce qui est largement insuffisant pour priver Arvind Kejriwal d’un nouveau mandat. Le ministre en chef de New-Delhi tente de transformer la capitale indienne depuis sept ans. Il prêtera serment pour la troisième fois le 16février.

Ancien ingénieur avant de travailler aux impôts, Kejriwal a fêté ses 51 bougies le 11 février. Il est connu pour son militantisme anticorruption. Le symbole de son parti est d’ailleurs un balai.

Il a, cette année, damé le pion à Modi qui espérait faire de cette élection un référendum sur la Citizenship Amendment Act, très controversée car jugée discriminante envers les musulmans. Pour Arvind Kejriwal :«Le message des habitants de Delhi est clair: ils vont voter pour ceux qui mettent en place des centres de soins primaires, qui amélioreront leurs écoles publiques et leur offriront une eau et une électricité à un prix abordable»,a réagi Arvind Kejriwal.

Source: ION News

Read more...