La Dr Nesha Soobhug risque la suspension au pire la radiation de l’ordre des médecins

La doctoresse qui a émis un certificat de décès pour causes naturelles alors qu’Ayaan a été battu à mort par son beau-père devra s’expliquer devant le Medical Council, cette semaine.

Une convocation lui a été envoyée à cet effet.

L’ordre des médecins écoutera les explications de la doctoresse avant de décider des sanctions qui s’imposent. C’est la précision apportée par le Dr Shyam Parmessur.

« Elle risque la sentence maximum mais il y a aussi l’option de la suspension de son permis d’exercé. Il y a des étapes à suivre avant de passer à des sanctions. Pour l’heure il y a encore la présomption d’innocence. IL faudra enquêter et de là on verra. »

Le Dr Parmessur s’est aussi confié sur l’argument de certains, disant que les médecins du privé ne devraient pas signer d’acte de décès

Ce dernier estime qu’interdire aux médecins du privé de certifier les décès est illogique car tous les médecins sont soumis au Medical Council Act et au code de déontologie de la profession.

Read more...

Read more...