La Nicolière: partie de jambes en l’air sur un terrain en friche

Elle a fait la connaissance d’un jeune homme à travers facebook, le 1er septembre. Ils se sont liés d’amitié et se sont échangés des textos. Puis ils ont décidé de se rencontrer, histoire de passer du bon temps ensemble. C’est-à-dire, avoir des rapports sexuels.

C’est ce qu’a déclaré une adolescente de 16 ans au poste de police de Camp de Masque, mardi aux petites heures du matin. Elle s’y était rendue en compagnie d’un officier de la Child Development Unit (CDU).

Elle relate dans sa déposition qu’ils ont donné libre cours à leurs ébats sur un terrain en friche à la Nicolière, vendredi 2 octobre. Elle veut, dit-elle, se faire examiner par un médecin de la police. L’ado a été admise à l’hôpital Jeetoo.

Read more...