La soeur de Jean Alain Auguste: « Est-ce que mon frère a été martyrisé ? »

Elle s'interroge sur les derniers jours que son frère a passé en cellule policière depuis le décès de ce dernier à la prison de Melrose le 29 avril. Elodie se demande si pendant ces cinq jours où elle est resté sans nouvelles de Jean Alain Auguste, celui-ci a été martyrisé.

Selon les dires de la jeune femme, le détenu comptais tirer un trait sur sa vie d'avant la prison, une fois qu'il serais sorti de prison en décembre 2021. Ce qui intrigue Elodie, c'est que son frère qui lui avait parlé pour la dernière fois le vendredi 24 avril, lui avait fait savoir qu'il rappelerait le dimanche 26 avril pour savoir comment sa fille de six ans se portait. Mais depuis le 24 avril, plus de nouvelles.

Le prochain appel que reçu la famille du défunt en provenance de la prison fut l'annonce de son décès. Si dans un premier temps, Elodie estime que Jean Alain est mort des suites de son urée, diagnostiqué en janvier, elle est abasourdie quand on lui apprend que celui-ci s'est pendu. La question qu'elle pose tout est celle-ci: « Comment une personne qui envisage de prendre sa vie en main à sa sortie de prison peut-elle, du jour au lendemain, mettre un terme à sa vie?

Celui dont les derniers mots pour sa soeur ont été: « Je t’aime ma soeur » n'avait aucune tendance au suicide, affirme Elodie. La jeune femme ajoute également qu'elle a noté des traces de blessures au visage et sur le poignet du défunt. Elle aurait aussi noter une inscription écrite avec un stylo sur la main de Jean Alain Auguste : « pitié Jean Alain Auguste ».

Nous avions déjà publié précédemment que l’organisation des Droits Humains Ocean-Indien (DIS-MOI) a envoyé une lettre au bureau du DPP, le lundi 11 mai, réclamant l’ouverture d’une enquête judiciaire afin de connaître les causes exactes du décès de trois détenus morts de manière suspecte, durant cette année, notamment Michael Louise, mort à la prison de Beau-Bassin le 20 mars 2020, Jean Alain Auguste, mort à la prison de Melrose le 29 avril 2020, et Caël Permes retrouvé mort dans sa celulle à la prison de Beau Bassin le 5 mai.

C'est dans la perspective d'obtenir des réponses que la famille Auguste a entrepris des démarches et enregistrée une déposition à la police. Les proches du défunt compte également saisir la justice.

Read more...

Read more...