La veuve de Jean Cael Permes réclame Rs 75 millions à l’État et aux Prison Officers

La veuve de Jean Cael Permes, dont le décès à La Bastille à Phoenix avait défrayé la chronique durant le confinement, a servi une mise en demeure (qui est un prélude avant une plainte devant la Cour suprême) à l’État, au Commissaire des prisons, à son adjoint et à quatre ‘Prison Officers’, leur intimant de la payer, conjointement et solidairement, dans un délai d’un mois, la somme de Rs 75 millions pour les préjudices qu’elle a subi suite à la mort de son mari.

Jean Cael Permes et sa femme.

Pour rappel, Jean Cael Permes, qui était initialement détenu à la prison de Beau-Bassin, avait été transféré le 5 mai à La Bastille. Une heure à peine après son arrivée, il avait été retrouve mort dans sa cellule. Selon des témoignages concordants, il aurait été torture par les quatre ‘Prison Officers’ nommés dans la mise en demeure.

Notons aussi que le 8 mai, une charge provisoire de meurtre a été logée contre les quatre gardes-chiourmes.

Read more...

Read more...