L’Esperance: l'agresseur porte plainte pour agression

Un homme de 49 ans a été arrêté pour violence envers sa femme et sa fille et porte plainte contre trois policiers.

L'épouse du mari violent avait porté plainte contre lui pour agression et menace. La quadragénaire explique dans sa déposition que les policiers n’ont, à aucun moment, été violents et que son mari a pour habitude de fabriquer de mentir. C'est d'ailleurs suite à l'appel de la victime que les policiers sont intervenus pour calmer les choses dans cette famille. De plus dans sa déclaration, la femme raconte que jeudi dernier, son époux l'a agressée suite à une dispute et que sa fille qui essayait de protéger sa mère a été menacée par l'homme qui a quitté le toit conjugal juste après cela.

C'est lorsqu'il est revenu chez lui, hier, que son épouse lui a refusé l’accès à la maison et appelé le poste de police de Camp de Masque. L'épouse, contrairement aux dires du suspect, précise que les policiers étaient très conciliants, malgré le comportement de son mari. Ils ont tenté une médiation entre les deux, mais le mari a résisté et a menacé les policiers de porter plainte contre eux. C’est d’ailleurs ce qu’il a fait, hier, en disant que ces derniers l’aurait traîné sur le sol et insulté.

Le confinement n’arrange définitivement pas les choses pour les cas de violence domestique.

Read more...