Mare-d’Albert: une jeune femme prétend avoir été victime de viol

Elle a subi des attouchements sexuels dans une cabane au milieu d’un champ de canne. C’est ce qu’une jeune femme âgée de 22 ans a expliqué dans une plainte consignée au poste de police de Mahébourg hier, dimanche 14 juin.

Les faits se sont déroulés dans la soirée du vendredi 12 juin dernier. Dans sa plainte, la victime a expliqué qu’elle marchait à Mare-d’Albert et devait se rendre à Curepipe lorsqu’un motocycliste s’est arrêté à son niveau et a commencé à lui parler. Par la suite, il lui propose de la déposer à destination, et elle accepte.

Cependant, en cours de route, l’homme a pris une autre direction et s’est rendu dans une cabane abandonnée au milieu d’un champ de canne. Sur place, il lui propose de passer la nuit avec lui. Prise de panique, la jeune fille a tenté de s’enfuir, mais a vite été rattrapée par son ravisseur présumé. Ce dernier l’a forcé à se mettre sur un lit qui se trouvait dans la cabane et a commencé à la toucher.

Read more...

Lorsqu’elle a sorti son portable pour appeler son petit ami, l’homme le lui a arraché des mains. Finalement, la jeune femme a pu s’enfuir et a couru jusqu’à une station-service, où son copain est venu la rejoindre. La victime a été transportée à l’hôpital et a été admise. Ce n’est qu’hier qu’elle a pu donner sa version des faits aux policiers.

L’agresseur présumé, un vigile âgé de 41 ans, a été arrêté et a comparu en cour ce matin sous une charge provisoire d’«attempt upon chastity».

Read more...

Read more...