[Vidéo] Meurtre de Dorinne Phokeerdass: le conjoint et la mère témoignent

La mère de Dorine Phokeerdass s'est confiée à Radio Plus aujourd'hui, vendredi 21 février. Elle se dit attristée par le meurtre de sa fille Dorine. Mais en même temps, elle est en colère car aucune mesure n'a été prise après plusieurs plaintes déposées auprès de la police par sa fille auparavant.

Dans une déclaration à Radio Plus, elle raconte comment sa fille a été régulièrement victime de violence domestique. "Linn bien pass mizer ek enn martir avek so mari. Linn tomber lever mais linn soigne so bann zanfan couma bizin. Linn bien gagne bater. Mari la tir couto sab lor lari ar li. Li rod lager. Kan li pa gagne mama la li bat so ban zanfan mem. Li bien maltret zot tou ... "

Selon Fleurette Petit, sa fille a déposé plusieurs plaintes auprès de la police de la région. "Inn fatiguer al stasion ar li, liv inn fini ranpli mai personne pa pran kont ..."

Dorine Phokeerdass, âgée de 49 ans et mère de 11 enfants, a été tuée par son mari.

Jean-Marc Phokeerdass, 57 ans, n'a pas digéré sa séparation avec elle.

D'autre part, le concubin de Dorine Phokeerdass a dit qu'il avait de la chance d'être en vie aujourd'hui. Il dit qu'il attendait la victime ce jour-là devant la maison de son mari. Cependant, à un moment, il a vu le mari de Dorine s'approcher de lui. Ils se sont disputés avant que le mari ne retire un long couteau. Cependant, tout en défendant le concubin, Dorine est blessée au couteau.Mais elle ne survivra pas à ses blessures à l'hôpital.