Meurtre de Sheiroze Nathudkhan: "Mo’nn pwaniard li par sirpriz," dit Shaheen Runjeet

Shaheen Runjeet (38 ans) est passée aux aveux hier après-midi dans les locaux de la Criminal Investigation Division (CID) de Grand-Baie en confirmant avoir poignardé son beau-frère Sheiroze Nathudkhan, âgé de 27 ans. «Monn pwaniard li par sirpriz. Mo ti deryer so ledo kan monn pik li dan so abdomen», a déclaré la trentenaire.

Shaheen Runjeet.

Dans un premier temps, elle avait fait valoir son droit au silence avant de se mettre à table 24heures plus tard. D’ailleurs, elle a refusé d’être assistée par un avocat hier. Shaheen Runjeet a expliqué qu’elle marchait dans la rue quand elle a vu son beau-frère. Elle savait que Sheiroze Nathudkhan et son compagnon Noorezamir Shamshoodeen avaient l’habitude de flâner dans les rues de Grand-Baie les samedis après-midi. «Monn demann li kot Noor (son compagnon) ete. Sheiroze inn koumans zour mwa ek boufonn mwa.»

La trentenaire dit avoir été humiliée par ces propos insultants alors que plusieurs personnes se trouvaient dans la rue. Elle s’est rendue chez son compagnon où elle lui a raconté cette mésaventure. Noorezamir Shamshoodeen est alors sorti de la maison, très remonté contre son cousin et une dispute a éclaté entre eux en pleine rue. Les deux en sont venus aux mains. Un groupe de personnes qui se trouvait dans la rue a tenté de les calmer, mais sans succès. Au contraire, Sheiroze Nathudkhan a sorti un couteau pour menacer son adversaire. Selon Shaheen Runjeet, elle s’est rendue chez elle où elle s’est aussi munie d’un couteau. « Personn pa ti kone mo ti ena enn kouto avek mwa », a-t-elle expliqué.

Alors que des individus entouraient les cousins, la trentenaire a profité de la situation en s’approchant du dos de Sheiroze Nathudkhan et lui a assené un coup de couteau dans le côté gauche de son abdomen. Puis, elle a immédiatement quitté les lieux avec l’arme alors que son compagnon était toujours sur place. Elle estime que dans la confusion, les personnes présentes ont cru que c’est Noorezamir Shamshoodeen qui était derrière cette agression. Sauf que lors de sa déposition, Noorezamir Shamshoodeen a déclaré que c’est sa compagne qui a poignardé son cousin.

Hier, la trentenaire et son compagnon ont été inculpés sous une accusation provisoire de meurtre au tribunal de Rivière-du-Rempart. Ils demeurent en détention préventive. Après cette étape, Shaheen Runjeet a conduit la police non loin des lieux de l’agression où elle s’est débarrassée du couteau avec un manche de couleur mauve. L’objet a été retrouvé et sera envoyé pour analyse au Forensic Science Laboratory.

Par ailleurs, une parade d’identification a eu lieu dans les locaux de la CID de Grand-Baie où trois témoins ont indiqué Shaheen Runjeet comme étant celle qui a assené un coup de couteau à Sheiroze Nathudkhan. Ce dernier a succombé à un “shock due to stab wound at the abdomen”. L’enquête est menée par l’équipe de l’inspecteur Thakoor de la CID de Grand-Baie, assisté du sergent Forod de la FIO, et supervisée par l’ASP Nuccheddy.

Read more...