Meurtre du petit Ayaan: le corps de la victime avait été référé au médecin légiste pour une autopsie

Développement de taille dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du petit Ayaan Ramdoo survenu jeudi dernier.

Les enquêteurs sont en présence de laCasulaty Cardd’Ayaan de l’hôpital Jawahalall Nehru, Rose-Belle.

Le médecin qui avait ausculté aux urgences le petit Ayaan avait donné des instructions pour que le corps de l’enfant soit autopsié par le médecin de la police.

Sauf que cet exercice n’a pas eu lieu. Car la famille a selon nos informations contacté la doctoresse Nesha Soobhug.

Cette dernière avait attribué le décès de l’enfant à un arrêt cardiaque.

La doctoresse Nesha Soobhug a été inculpée provisoirement hier pour émission d’un faux certificat de décès.

Elle a retrouvé la liberté conditionnelle contre une caution de Rs 40 000.

La mère biologique de l’enfant Bibi Nawsheen Beeharry et son concubin Mohammed Ali Ashar Sobratee, les deux suspects dans cette affaire, ont été provisoirement inculpés pour meurtre devant la justice.

Pour rappel, Mohammed Ali Ashar Sobratee est déjà passé aveux. Il a indiqué aux enquêteurs qu’il a battu l’enfant dans un accès de colère.

Read more...