Naufrage du MV Wakashio: les marins fêtaient un anniversaire et voulaient une connexion internet

Le navire s'est approché de l'île pour se connecter à l'internet. Les marins de MV Wakashio donnent des différentes versions. Lors d'une conversation avec quelques-uns d'entre eux, il semble que lors de l'accident, ils fêtaient une fête d'anniversaire.

Cela pourrait expliquer pourquoi le navire a pris une direction détournée. En fait, les navires sont autorisés à passer à 5,5 kilomètres de nos côtes. Le samedi 25 juillet, vers midi, le MV Wakashio était à 9,3 kilomètres de nos côtes.

La thèse d'une fête d'anniversaire est avancée par les membres du navire. Le capitaine du navire a abandonné son poste pour aller fêter l'anniversaire avec d'autres membres. Cela pourrait expliquer pourquoi il n'a pas répondu à plusieurs appels de membres de la Garde côtière nationale et ce n'est que lorsque le navire est entré en collision avec nos récifs que le capitaine a contacté les autorités locales.

Quoi qu'il en soit, aucun marin n'a découvert que le navire se dirigeait vers notre île. Il faudra attendre pour obtenir la version des faits du capitaine indien du MV Wakashio. Ce sera le cas une fois sa période de quarantaine terminée.

Dans l'attente, l'interrogatoire des 5 membres du navire a commencé. Quatre d'entre eux sont interrogés par les autorités maritimes et le dernier par les enquêteurs du CCID. Il a soumis son téléphone portable pour enquête. L'enquête se poursuivra aujourd'hui, mardi 11 août. Les membres du MV Wakashio sont assistés par Me Kushal Lobine, spécialisé dans les droits maritimes. Son service a été retenu par l'assureur de MV Wakashio.

Sur les 20 membres du navire MV Wakashio (3 indiens, 1 sri-lankais et 16 philippins), 10 sont en quarantaine dans un hôtel à Belle Mare et les autres dans un hôtel à Port Louis.

Read more...

Read more...