Neelesh Beefa et Rajessen Chinnapen retrouvés morts: le rapport d'autopsie connu

Les deux cadavres des victimes ont été transportés à l'hôpital Dr A. G. Jeetoo pour une autopsie. Le Dr Shaila Prasad Jankee, médecin légiste, a pratiqué l'autopsie sur les corps de Neelesh Beefa et Rajessen Chinnapen et a conclu qu'ils étaient tous deux décédés des suites d'un œdème pulmonaire.

Des prélèvements ont été effectués et envoyés au laboratoire médico-légal pour confirmer si les victimes consommaient des produits illicites. Selon nos informations, les victimes n'avaient aucune trace de blessures. Les obsèques des victimes ont été célébrées le lundi 24 août.

Amantee ujodha, 48 ans et mère de Neelesh Beefa, a du mal à accepter le fait que son fils a quitté le monde et était toxicomane. "Zame linn gagn problem ladrog. Mo anvi kone kinn arive. Mo zanfan pa dan ladrog. Li pa ladan li", confia-t-elle en larmes.

Read more...

Dimanche matin, la mère s'est rendue au poste de police de Rivière du Rempart pour signaler que son fils Neelesh Beefa était porté disparu et a quitté la maison la veille, qui est le samedi 22 août. "Mo separe ar mo mari ek mo garson viv avek mwa. Samdi, linn sorti. Monn dimann li kot li pe ale ek linn dir mwa li pe al laboutik ki pre ek pa pou tarde pou retourne », at-elle révélé. Au bout de quelques heures, elle a remarqué que son fils n'était pas encore rentré chez lui et l'a appelé sur son téléphone portable. Elle ne pouvait pas le joindre au téléphone à ce moment-là. "Pa ti so labitid sa. Monn al rod li partou kot bann pros ek kamarad me pann trouv li", at-elle ajouté.

C'est en donnant sa description à la police que les policiers l'ontlié aux cadavres retrouvés à Sainte Croix. Les proches de Rajessen Chinnapen ont été alertés. C'est ainsi que les deux amis ont été identifiés avec succès. L'enquête policière est en cours dans l'attente du rapport du FSL.

Read more...