Nouvelle-France: un assistant manager ivre arrêté avec une arme à feu et 29 balles

Un Assistant Manager d’un hôtel, âgé de 51 ans, a été arrêté par la police pour son implication dans un accident de la route survenu mercredi soir à Nouvelle-France. Non seulement le quinquagénaire a été testé positif à l’alcootest, mais la police a aussi retrouvé en sa possession une arme à feu et 29 balles. Cet accident s’est déroulé à Savanne Road, où le 4×4 du suspect est entré en collision avec un van conduit par un jeune de 21 ans. Photo d'illustration.

Comme le jeune conducteur avait subi des blessures, il a refusé unarrangement à l’amiable et devait alerter la police. Le SAMU a conduitle jeune homme à l’hôpital Nehru à Rose-Belle, mais après destraitements, il a pu rentrer chez lui. Il n’a toutefois pas souhaitédonner sa version des faits à ce stade, souffrant de douleurs sur différentes parties du corps. Entre-temps,la police a noté que le quinquagénaire n’était pas dans son étatnormal. Les policiers le soupçonnaient d’être sous l’influence de l’alcool.L’alcootest a d’ailleurs montré qu’il avait 133 mg d’alcool dans le souffle etil devait être placé en cellule de dégrisement.

Alors qu’un policier avaitpris le volant de son 4×4, il devait noter la présence d’une arme à feu dela marque 270 MK Tikka, et de 29 balles de calibre 2,70 mm. Même si lesuspect est en possession d’un permis de porte d’arme, la policeestime qu’étant sous l’influence de l’alcool, il ne devait pas seretrouver avec ces objets. De plus, son permis stipule un maximum de 25 balles. Le quinquagénaire a tenté de sedéfendre en assurant qu’il portait cette arme «pour ma propre sécurité». La police a saisi son arme à feu et les balles alors que son véhiculea été remorqué jusqu’au poste de police de la localité. Par la suite,l’Assistant Manager a été placé en cellule de dégrisement au poste depolice de Rivière-des-Anguilles. Il devra retourner au quartiergénéral de la Southern Division après le couvre-feu sanitaire pour justifier son permis de porte d’arme.

Par ailleurs, un autre accident de la route s’est produit à Camp-Diable, impliquant un motocycliste de 30 ans et une voiture conduitepar un infirmier de 26 ans. Le trentenaire a été évacué vers l’hôpitalNehru par le SAMU et a été placé en observation. Son état de santé est jugé sérieux. Pour sa part, le conducteur a été testénégatif à l’alcootest. Il a expliqué n’avoir pas aperçu le motocycliste dans l’obscurité vu que ce dernier ne portait pas de giletretro-réfléchissant. Il a été autorisé à rentrer chez lui après cetaccident. Le motocycliste n’a pu être soumis à l’alcootest car, àl’arrivée de la police, il gisait inconscient sur l’asphalte. Uneenquête a été diligentée pour déterminer les circonstances de cet accident.

Dans le même registre, la police recherche activement lepropriétaire d’un van blanc impliqué dans un accident mercredi soir àBois-Chéri Road, Moka. Le conducteur est entré en collision avec un4×4 de la police et ne s’est pas arrêté. Alors qu’un constable, quin’a subi aucune blessure, est sorti du véhicule pour constater lesdégâts, le conducteur du van a pris la fuite en direction de Montagne-Ory. Son interpellation serait imminente.

Source: Le Mauricien

Read more...