Pointe-aux-Sables: Steven Obeegadoo précise que les squatters ne sont pas sans domicile

Ce mardi 26 mai, le ministre du Logement et de l’aménagement du territoire a tenu à préciser certains points concernant le problème des squatters qui ont été demandés d’évacuer les lieux en plein confinement. Ces gens, affirme-t-il, ne sont pas dépourvus de maison.

Steven Obeegadoo devait aussi faire ressortir qu’il n’y a que six familles qui sont concernées. «Le 12 mai dernier, suite à des plaintes, les officiers se sont rendus sur place et ont constaté qu’il y avait 12 structures qui ont été érigées. Seulement six étaient habitées» a-t-il déclaré, avant d'ajourter qu'une semaine plus tard, le nombre est passé à 55 et aujourd’hui, il y en a plus de 66.

Et le ministre de renchérir qu'aujourd’hui, il n’y a que six maisons qui sont occupées. Quant aux autres habitats, Steven Obeegadoo n'en démord pas: ils ont été construites par des gens qui ont leurs maisons ailleurs mais qui ont tenter le coup à Pointe-aux-Sables. «Ce ne sont pas des sans domicile fixe. Ils ont des maisons ailleurs» a-t-il insisté.

Read more...

Le ministre s'est voulu rassurant sur le fait que des officiers de plusieurs ministères se sont déplacés pour aller à la rencontre des familles sur place et jeudi prochain, elles iront s’enregistrer à la Natinal Housing Development Company et la National Empowerment Foundation pour qu’elles soient inscrites sur la liste des bénéficiaires des logements sociaux.

Read more...