Riambel: première nuit à la belle étoile pour les squatters

Suite à la destruction de leurs maisons à Riambel hier, lundi 1er mai, les squatters ont été obligés de passer la nuit à la belle étoile.

Des volontaires les ont heureusement tenu compagnie. Le temps n'était pas au beau fixe dans la soirée d’hier dans le sud et c'est à l'abri des parapluies des volontaires ou encore, dans leurs véhicules, que les enfants des squatters, désormais SDF, ont passé une bonne partie de la nuit.

Grâce à la Platform Ti-Travayer Maléré, des couettes ont été récoltés pour aider les squatters à faire face à la chute des températures.

Par ailleurs, l’affaire des squatters de Cité Tôle est passée en Cour ce mardi 2 juin. Soulignons qu'Adrien Duval, l’homme de loi des habitants, avait mis une injonction contre la démolition des maisons le jeudi 28 mai dernier.

Read more...