Riambel: solution à l’étude pour les cas les plus urgents

Un exercice dont le but est de séparer les squatters qui n’ont vraiment aucun autre recours de ceux qui peuvent passer par la procédure normale pour avoir un logement décent est en cours actuellement, à Riambel.

Rappelons qu'une cinquantaine de familles dorment dans des abris de fortune depuis plus d’une semaine. Le ministre du Logement, Steven Obeegadoo, s'est voulu rassurrant et soutient qu’une solution sera vite trouvée pour les cas les plus extrêmes, dont une liste a été soumise aux autorités, hier. Un travail en commun a lieu à cet effet avec les dirigeants du mouvement Affirmative Action, des députés de la circonscription et des ong engagées dans le combat contre la pauvreté.

Par ailleurs, le père Jean- Claude Veder, s’exprimant au nom du mouvement Affirmative Action, se dit satisfait de la réunion avec le ministre Obeegadoo, suite à l’éviction des squatters, la semaine dernière. Une deuxième sera complétée et envoyée aujourd’hui.

Read more...

À noter que l’UN-Habitat, un programme des Nations unies qui a pour but de pour fournir des abris pour tous, s’intéresse de près à ce dossier et a demandé une correspondance au mouvement Affirmative Action.

Read more...