Riambel: une centaine de squatters expulsés ce lundi

Jamais deux sans trois, dit-on. Après l’expulsion des squatters de Pointe-aux-Sables, vendredi, et celle repoussée de ceux de Cité Tôle, c'est au tour de ceux (une centaine) de l’African Town à Riambel de devoir plier bagages.

C'est sous forte présence policière que l'opération a débuté. Un certain nombre d'entre eux expliquent avoir dû squatté ces maisons en tôle et s’être refugiés sur les terres de l’Etat parce qu'ils ont été expulsés des maisons qu'ils louaient, ne pouvant plus payer le loyer.

Read more...

Read more...