Riche Mare: "si to pa retourn ar mwa, mo pou touy twa"

Une habitante de Riche Mare, âgée de 35 ans, ne sait plus à quel saint se vouer. Son mari a menacé de la tuer si elle ne se réconcilie pas avec lui.

« P….n ! Si to pa pou retourn avek mwa, mo pou touy twa», lui a-t-il dit d’un ton menaçant, jeudi 29 octobre. La trentenaire craignant que son mari mette ses menaces à exécution, s’est rendue au poste de police de Flacq munis d’un protection order.

L’époux âgé de 54 ans a été arrêté. Il a passé une nuit au centre de détention de Moka.

Read more...