Riche Terre: Il surprend sa femme avec un autre homme dans un pensionnat

« Mo fer serment lor la tete mo bann zenfan ki mo pena galan», c’est la promesse qu’a faite Shenaz, une habitante de Camp Chapelon, à son mari. Ce dernier était persuadé que sa femme entretenait une liaison avec un autre homme. C’est pourquoi le couple se disputait souvent.

D’ailleurs, Shenaz a abandonné le toit conjugal pour aller vivre chez ses parents depuis le mois de juillet 2019. Raffick a fini par découvrir la vérité au sujet de l’infidélité de sa femme.« Un ami m’a informé à travers un appel téléphonique jeudi 6 février que ma femme était en compagnie de son amant dans un pensionnat à Riche Terre», nous confie Raffick.

Il s’est aussitôt rendu sur place pour avoir le cœur net.« Letan mo finn ariv la bas, mo finn truv mo fam. Li ti get mwa a traver la fenett. Mo finn demarré mo finn alé».

Il nous raconte qu’il est rentré chez lui. Mais dans la soirée vers 20 h, quelqu’un a frappé à la porte.« Letan mo finn ale ouver, mo finn truv mo bo père ek mo bo frer».Ils étaient armés d’un sabre et d’un samouraï. Sans crier gare, dit-il, son beau-père et son beau-frère l’ont agressé. Ce dernier, nous relate Raffick, en aurait profité pour faire main basse sur sa chaîne.« Get sa p… ! Monn vinn kot twa, mo finn kass to l… Narien to pa pou capav fer»Blessé au cou, au visage et à la main gauche, Raffick s’est rendu à l’hôpital.

Source: Inside News